[PORTRAIT] Sonia Dubois, nouvelle animatrice de Bidtween

L'ancienne chroniqueuse de Frou-Frou a rejoint l'équipe de Bidtween


Nouvelle présentatrice de Bidtween TV, Sonia Dubois n’en est pas à sa première télévision. Son large sourire et son franc-parler ont déjà séduit les téléspectateurs, qui se souviennent de Sonia, chroniqueuse dans des émissions très populaires. 

Sonia Dubois nous confie son parcours, à mi-chemin entre art et télévision. 



« J’ai l’impression d’être née à la télé »


Elle a 25 ans à peine lors de sa première participation à un plateau TV. Pourtant, cet univers lui était étranger : ce sont les cours de philosophie qu’elle suivait sur les bancs de l’université. Fraichement diplômée, la jeune femme pose pour Glamour, magazine dans lequel elle est repérée par une productrice. Tout commence alors.   

Bientôt, Sonia est invitée à « Merci et encore Bravo », animé par Christine Bravo. Elle ne doit rester que deux minutes, mais assiste finalement à toute l’émission. Quelques temps après, Christine contacte Sonia pour participer à la très fameuse émission Frou-Frou en tant que chroniqueuse. 

« La TV, ce n’est pas du tout l’endroit où je devais être, je l’ai pris avec recul et amusement. Je n’étais pas faite pour ça, c’est justement pour ça que ça a marché ! » 

Biographie Sonia Dubois télévision


Quelles sont les passions de Sonia ? 


Excentrique et joyeuse, Sonia l’est sans équivoque. Sensible à l’art, Sonia l’est tout autant. Petite, elle grandit dans une famille passionnée d’art, ce qui influence très tôt son goût pour le beau. « Il faut éduquer son oeil, apprendre à aimer les belles choses ! C’est très important ». Plus tard, elle côtoie la mécène et collectionneuse Hélène Jourdan-Gassin grâce à qui elle se glisse dans les coulisses du marché de l’art. C’est naturellement qu’elle investit dans des oeuvres de César ou des tableaux street-art

Les brocantes et les puces sont aussi des mines de trésors dans lesquelles les objets vintage brillent. Si Sonia a un goût prononcé pour les malles anciennes c’est parce qu’elles ont un esprit rétro, mais aussi parce que « ces caisses renferment l’histoire des familles ». Mais le faible de Sonia, c’est l’oeil-de-boeuf qui rappelle à son souvenir l’architecture des châteaux français. Cette collection originale ne cesse de s’enrichir aux détours des marchés d’objets anciens ou des salles des ventes.



Bidtween, l’art et la TV avec Sonia Dubois


« Parlons peu, parlons bien : il n’y a rien qui permette d’ouvrir les portes des salles des ventes». Sonia regrette que le monde de l’art et des enchères soit si peu mis en valeur à la télévision. « On  a des chaînes sur la mode ou le sport, mais sur l’art, rien ! Bidtween a une véritable mission culturelle. ». 

Le nouveau visage de Bidtween, en la personne de Sonia Dubois, sera donc à l’écran pour faire connaitre le monde des enchères. « On doit parler d’histoire de l’art au public, le guider vers des enchères Online plus simples. Montrer aux jeunes qu’on peut se loger autrement qu’en Ikea ! ». 

Retrouvez Sonia Dubois sur « En vente sur Bidtween », émission dans laquelle l’animatrice présente les lots phares sur lesquels vous pouvez enchérir en ce moment. Elle interroge les commissaires-priseurs, qui répondent aux questions que tout le monde se pose. Une prochaine émission, dans laquelle Sonia recevra des personnalités, vous dévoilera très bientôt les coulisses du marché de l’art. Restez connectés ! (Retrouvez Sonia Dubois ici

En vente sur Bidtween émission Sonia Dubois


« Je crois que le métier le plus sexy se trouve entre les antiquaires et les commissaires-priseurs ».


Suivez aussi Pauline sur les Bidevent et Bidtalk, et ne manquez par les JT présentés par Aude.


En vente sur Bidtween avec Sonia Dubois