Le Salon Antica de Namur : l'excellence au rendez-vous !

Tous les exposants de la Foire Antica de Namur vous le diront : il y fait bon venir ! Depuis 1977, ce rendez-vous belge qui se déroulera jusqu’au 18 novembre s’est hissé dans le top des foires d’excellence en matière d’antiquités.

Tous les exposants du Salon Antica de Namur vous le diront : c'est un rendez-vous agréable où il fait bon se rendre ! Depuis 1977, cette "place to be" belge qui se déroulera jusqu’au 18 novembre s’est hissée dans le top des foires d’excellence en matière d’antiquités, réunissant cette année plus de 130 galeries belges et internationales. Tous les coups de coeur sont possibles : de la belle trouvaille à 500 euros jusqu’à l’antiquité rare à 150 000 euros, de nombreux collectionneurs et amateurs s’y retrouvent chaque automne !



Excellence et convivialité




Forte d’une identité belge et régionale affirmée, chacun y trouve son bonheur : tableaux anciens ou modernes, mobilier estampillé, argenterie et verres d’exception.


Réputée pour son ambiance sympathique et détendue, on admire la qualité scénographique des stands misant tantôt sur l’ambiance cabinet de curiosités tantôt sur une mise en scène épurée et efficace !

Galerie Jeff Régis.


Galerie Jeff Régis.


Galerie Patrick Martin.


Galerie Patrick Martin. 



Une identité belge affirmée 




Parmi les exposants piliers de la Foire sont présentes de nombreuses galeries belges et françaises : les galerie Beres, Costermans, Jan Muller, Matthieu Sismann, la Mésangère. Chez ce dernier qui participe également à la TEFAF et la BRAFA, on retrouve une forte identité liégeoise ! L’accent est mis sur les correspondances subtiles entre le mobilier liégeois à la marqueterie géométrique  et l'abstraction picturale de créations contemporaines. Le coup de coeur de l’antiquaire, une grande armoire anversoise des années 1620-1630 ornée de thermes représentant l’allégorie de l’amour enflammé encadrée par la guerre et le feu. 

Galerie La Mésangère.


Galerie La Mésangère. 


Armoire anversoise, 1620-1630, chêne et ébène. Galerie La Mésangère.


Armoire anversoise, 1620-1630, chêne et ébène. Galerie La Mésangère.


Chez les français présents depuis de nombreuses années , la galerie Pellat de Villedon attire toujours autant de clients amateurs de XVIIIe. De 6 000 à 68 000 euros, chacun y trouve son compte. De la superbe commode Louis XV en laque aux petits objets décoratifs comme une charmante terre cuite XVIIIe représentant l’Adoration de Pan. Coup de coeur pour un joli portrait de la duchesse de Porsmouth, espionne de Louis XIV auprès du roi d’Angleterre Charles II. 


L'Adoration de Pan, terre cuite, XVIIIe. Galerie Pellat de Villedon.


L'Adoration de Pan, terre cuite, XVIIIe. Galerie Pellat de Villedon. 


Portrait de la Duchesse de Portsmouth, huile sur toile, XVIIIe. Galerie Pellat de Villedon.


Portrait de la Duchesse de Portsmouth, huile sur toile, XVIIIe. Galerie Pellat de Villedon.

La Foire Antica attire également de nouveaux arrivants chaque année comme la première galerie italienne sur la Foire, Il Raccoglitore,  qui propose de nombreuses vanités comme une création contemporaine de Guido de Pascale, rare car l’artiste n’en produit qu’une par an. 


Skull, terre cuite, 2017. Guido de Pascale.


Skull, terre cuite, 2017. Guido de Pascale. Galerie Il Raccoglitore.


Les trésors historiques de Namur 




La ville de Namur est bien représentée puisqu’elle ouvre un stand à ses musées qui y exposent des pièces exceptionnelles comme un cornet à boire du XVIe. Cette coupe en forme d’entonnoir est extrêmement rare puisque l’on n’en connait qu’un autre exemplaire. D’une qualité technique incroyable, il s’agit d’un verre bullé orné en son sommet d’un grelot et d’une figure d’empereur ce qui laisse supposer une provenance prestigieuse au-delà de son appartenance passée au Chanoine Condé, de Saint-Aubain. 

Cornet à boire, verre et cuivre doré. Fin XVIe. Namur, Hôtel de Groesbeeck-de-Croix : musée des Arts décoratifs. ©Namur, société archéologique.


Cornet à boire, verre et cuivre doré. Fin XVIe. Namur, Hôtel de Groesbeeck-de-Croix : musée des Arts décoratifs. ©Namur, société archéologique.


Une belle escapade à ne pas manquer pour les amateurs de belles antiquités dans une ambiance conviviale !


Du 10 au 18 novembre 2018.

Du lundi au vendredi de 14 à 19h. Les we de 11 à 19h. 

Namur expo- 2, avenue Sergent Vrithoff BE-5000 Namur

Entrée sur place : 25 euros. Entrée gratuite pour les moins de 18 ans.