Avec Essentiam, les livres anciens sont à la page

Les livres anciens n'auront plus de secrets pour vous.


Pourquoi acheter des livres anciens ? Céline Gladkowski, co-fondatrice d’Essentiam vous dévoile sa passion et ses astuces dans cette interview dorée sur tranche.


Si certains disent de leurs livres « c’est un bon ouvrage », Céline Gladkowski dira des siens « c’est un monument, un témoin de l’Histoire, un trésor ». Ce sont les livres anciens qu’elle préfère, recherchant avec son compagnon de quoi compléter leur collection. Une collection qui les a amenés à créer Essentiam. Bien plus qu’une librairie, c’est une communauté pour les passionnés avertis et à venir. 

Céline Essentiam Gladkowski


Les livres anciens, un nouveau chapitre pour Céline


Infographiste au début des années 2000, Céline est très loin du monde des livres anciens, mais connait les techniques d’impression et de reliure rattachées à son métier. « J’aimais deux choses : mon métier d’infographiste et l’Histoire. Il y a eu un élément déclencheur qui m’a tout de suite rapproché du monde des livres anciens ». 


Son compagnon décide de restituer la bibliothèque de livres anciens qu’avait son père. Très souvent à Drouot, il acquiert des livres du XVIIème et XVIIIème siècle. 


Progressivement, Céline Gladkowski apprend à connaitre les livres anciens et les étagères se remplissent. Elle se forme ensuite à la conservation de ces objets pluri-centenaires qu’il faut chouchouter.


Essentiam : c’est quoi ? 


« Vers 2007, on a accumulé trop de livres, on a donc ouvert une librairie à Paris ». 

Cette librairie c’est Essentiam, un nom à consonance latine qui évoque l’« essentiel ».

Sans quitter leur emploi respectif , elle et son compagnon font un pas de plus dans le monde du livre ancien. « Avec cette librairie on a encore découvert d’autres facettes des livres anciens, puis on a voulu quitter Paris pour ouvrir une maison destinée à initier à la conservation ».


Si Essentiam est difficile à définir, c’est qu’elle est née d’une passion qui n’en continue pas de grandir. Prochain chapitre ? Une maison plus grande pour accueillir tous ces livres, et tous les passionnés. Plus qu’un lieu de passage, Céline Gladkowski cherche un lieu de partage.

bibliothèque livres anciens Essentiam


« Avec Internet, on dépoussière les livres anciens »


Le digital n’a plus de secret pour Céline Gladkowski  « J’adore internet, c’est un outil merveilleux qui permet de partager et de faire connaitre le monde des livres anciens ». 


Si au départ, Essentiam était un blog destiné à faire partager l’univers des livres anciens, c’est aujourd’hui une boutique en ligne. « Quand un jeune achète un livre et nous fait un clin d’oeil sur les réseaux sociaux c’est encourageant. Les plus âgés trouvent cet outil génial et regrettent qu’il n’y ait pas eu internet à leur époque ». 


« Avec Internet, on dépoussière les livres anciens », nous dit Céline qui a réussi le pari de faire connaitre cette spécialité à un nouveau public.


Les must have de Céline 


Si certains s’intéressent au sujet du livre, Céline Gladkowski se préoccupe plus de l’objet en lui-même. 


Un maroquin du XVIeme siècle, une reliure gravée, une typographie spéciale… autant d’indices qui retracent l’Histoire des livres. Pour la collectionneuse, ces objets sont « des témoins qui portent toutes les caractéristiques de leur époque ». Sur ces étagères, les reliures du XVIIème et XVIIIème ont une place de choix, même si l’on trouve aussi des livres du XIXème siècle ou des incunables.


« Pour moi un livre ancien c’est pareil qu’un château, c’est un monument, c’est le patrimoine»


La bibliothèque de Céline Gladkowski

Les conseils de cette pro du livre ancien


Pour Céline, une collection débute sur un coup de coeur : « Il est plus facile de s’intéresser à un livre dont le sujet nous passionne, c’est une bonne approche du livre ancien ». Les brocantes, les ventes aux enchères, les librairies anciennes et internet regorgent de livres. 


L’ultime conseil de Céline : « conservez vos livres sur une étagère à l’abri de l’humidité et de la lumière, dépoussiérez-les et confiez leur restauration à des professionnels, bannissez le Scotch et la colle ! ».


Regardez notre émission le Bidtalk avec Céline Gladkowski sur les livres anciens :



Retrouvez Céline Gladkowski et Essentiam sur internet et Facebook.