10 choses à savoir sur Modigliani

Ce que vous ne saviez pas sur Amédéo Modigliani.


Alors qu'une de ses toiles « Nu couché » vient d'être adjugée chez Sotheby's 157 millions de dollars, la plaçant au rang de quatrième œuvre d'art la plus chère vendue aux enchères, connaissez-vous vraiment Amédéo Modigliani ?

Cet artiste maudit était malade, alcoolique, mais aussi un génie.

  tout connaitre sur Amédéo Modigliani

Amédéo Modigliani en 1914 à la Ruche


1 - Né en 1884, Modigliani s'illustre d'abord comme sculpteur. C'est en 1909 que Paul Alexandre, ami et mécène de Modigliani, lui présente le sculpteur Constantin Brâncuşi. Sur les conseils de ce dernier, il installe son atelier à la Cité Falguière de Montparnasse et se consacre à la sculpture sur pierre, qui passe au premier plan de sa création. Ce n'est qu'à partir de 1914 qu'il se consacre exclusivement au dessin et à la peinture de portraits et de nus qui le rendront célèbre.

 

2- Eugénie Garsin, mère d’Amedeo Modigliani, tient un journal. En 1895, alors que Modigliani a 11 ans, on peut y lire : « Ses manières sont celles d’un enfant gâté qui ne manque pas d’intelligence. Nous verrons plus tard ce qu’il y a dans cette chrysalide. Peut-être un artiste ? »

  

3- Souvent surnommé d'« artiste maudit », Modigliani est touché, dès son enfance, par la maladie. À 14 ans, il subit une attaque de typhoïde et deux ans plus tard une pleurésie. En 1900, une nouvelle crise de pleurésie se complique en tuberculose. 

 

4- Selon la légende du « Canular de Livourne », Modigliani serait revenu en 1909 dans sa ville natale dans l'intention de créer quelques sculptures et de les exposer au caffè Bardi à des amis artistes qui se seraient moqués de lui et lui auraient conseillé de les jeter dans le fossé. 

En draguant le canal près de la zone où était situé le caffè Bardi, on retrouva trois sculptures représentant trois têtes, que de nombreux critiques attribuèrent à Modigliani. Quelques jours plus tard, un groupe de trois étudiants de Livourne révélèrent qu'une des sculptures était leur œuvre.

 

5 – C'est sa mauvaise santé qui le force à abandonner la sculpture ; les poussières et l'épuisement l'obligent à se consacrer seulement à la peinture.

De retour à Paris en 1914, il s'installe à La Ruche et fait le portrait des habitués de Montparnasse : Soutine, Diego Rivera, Juan Gris, Léopold Survage, Max Jacob, Foujita, Jean Cocteau ...

 10 choses à savoir sur Amédéo Modigliani

Amédéo Modigliani, « Jeanne Hébuterne » 1918, The Norton Simon Museum

 


6 – Modigliani  ne retouche jamais ses tableaux mais ceux qui ont posé pour lui ont dit que c'était comme « avoir son âme mise à nu ».

 

7- A la déclaration de la Première Guerre mondiale, il souhaite s'engager dans l'armée française, mais sa santé précaire le lui interdit.

 

8 - Modigliani est charismatique et attentionné. Il séduit ainsi de nombreuses femmes. Mais ivre, il se révèle très violent, se livrant à des accès de fureur.


9 - Léopold Zborowski, en charge des affaires du peintre, propose à la marchande de tableaux d'avant-garde Berthe Weill d'organiser une exposition dans sa galerie parisienne. Le vernissage est interrompu brutalement par la police. Parmi les 32 œuvres exposées, certains tableaux doivent être décrochés pour « outrage à la pudeur ». Le commissaire explique à la galeriste que « ces nus, ils ont des poils ! ». L'exposition continue jusqu'au terme prévu même si, malgré sa résistance, la galeriste doit se résoudre à ne plus présenter les nus avec des poils pubiens. À cause de ce scandale, aucun tableau n'est vendu.

 

10 - Modigliani meurt d'une méningite tuberculeuse en 1920.

Jeanne Hébuterne, sa compagne, enceinte de 9 mois de leur second enfant, se donne la mort en se jetant par une fenêtre du cinquième étage le surlendemain du décès de Modigliani.